The Beauty Report
Interview Dorothée Monestier et Gabriella Toscan
©Mohamed Khalil

LES 10 COMMANDEMENTS DE DOROTHEE MONESTIER ET GABRIELLA TOSCAN DU PLANTIER POUR ENTREPRENDRE EN DUO

Audacieuse, Helena Rubinstein l’était assurément. Exigeante, naturellement. Amateur d’art, passionnément. Ces traits de caractère, elle les partage avec Dorothée Monestier et Gabriella Toscan du Plantier. Le duo a fondé My Little Day, la botte secrète pour des goûters d’anniversaire inoubliables. Ensemble, elles livrent leurs recettes pour collaborer ensemble sans perdre le goût de la fête.

 

1 – Travailler sérieusement sans se prendre au sérieux

Nous travaillons de manière sérieuse tout en insufflant de la légèreté. Et nous demandons à notre équipe d’adopter cette attitude. Chacun d’entre nous peut se montrer agacé ou énervé quand les choses ne fonctionnent pas correctement, en revanche, nous sommes toujours là pour rappeler que rien n’est grave, que la terre ne s’arrêtera pas de tourner. MyLittleDay, ce sont des produits pour faire la fête. Nous essayons d’être fidèles aux objets que nous vendons, en distillant une ambiance festive et donc en riant (beaucoup).

2 – Être irrévérencieux

Pour notre premier shooting en 2010 Raul, le fils de Gabriella, 18 mois, était très bien habillé, très chic. Il était coiffé d’un chapeau pointu rouge. Et le cliché que nous avons alors choisi le montrait un doigt dans le nez. Cette image était le reflet de ce que nous souhaitions véhiculer : un univers à la fois léché et rock’n roll. Aujourd’hui, nous voulons rester fidèles à cette idée.

3 – Être honnête, sincère et transparent

Au début de notre aventure, nous avons avant tout fait confiance à notre instinct. C’était le cas d’Helena Rubinstein d’ailleurs, non ? En tous cas, nous n’avions pas du tout les idées claires sur ce qu’était un business, nous étions juste deux amoureuses d’histoire de l’art. Il nous est même arrivé de donner rendez-vous à des clientes dans le métro pour leur remettre leurs commandes… Depuis, nous nous sommes professionnalisées mais nous tenons à maintenir une relation très transparente avec nos clientes : nous montrons les coulisses de la société, nous répondons à toutes les questions qui nous sont posées. Y compris en interne : notre équipe est au courant de tout.

4 – Apprendre les uns des autres

Nous avons été très accompagnées par des personnes d’horizons divers. De la même façon, nous rencontrons beaucoup d’entrepreneurs qui débutent. Il y a une vraie bienveillance, et cela permet à chacun de gagner beaucoup de temps. Les conseils sont précieux. Il faut tenir compte de chacun d’entre eux !


5 – Rester fidèle à ses convictions 

Nous avons monté notre entreprise pour aider les mères qui travaillent à organiser les anniversaires de leurs enfants. Nous nous le rappelons régulièrement et nous nous efforçons de donner un maximum de conseils à nos clients afin de leur faciliter la vie.

6 – Avancer sans (trop) se poser de questions

Nous ne prenons jamais de risques énormes mais lorsque le train passe, nous montons systématiquement dedans !

7 – Faire un pas toujours un peu plus grand que sa jambe

C’est la devise de l’un des oncles de Gabriella et nous nous la sommes appropriée. Nous prenons beaucoup de risques mais nous les mesurons systématiquement. Pour chaque décision importante, nous faisons appel à notre bon sens paysan et nous nous remettons en question.

8 – Ne pas se satisfaire d’une solution moyenne

Gabriella dit : « pas de compromis compromettant ». Du point de vue créatif, nous n’avons pas forcément d’idée arrêtée, mais nous sommes très exigeantes, qu’il s’agisse d’une page de catalogue ou du montage d’un stand sur un salon. Nous n’arrêtons nos décisions que lorsque nous sommes toutes les deux d’accord.

9 – S’associer pour le meilleur

L’entreprise, cela peut être difficile. Aussi, quand l’une d’entre nous flanche, elle peut toujours compter sur l’autre. À deux, nous sommes plus fortes. Le meilleur conseil que l’on puisse donner à ceux qui veulent se lancer est de se trouver un associé.

10 – S’aérer l’esprit

Nous imposons à nos salariés de sortir tôt du bureau. Nous les encourageons à s’aérer l’esprit, en sortant, en visitant des expositions, en allant au théâtre, à l’opéra… Et nous partons en séminaire une fois par an : en Arles pour visiter les Rencontres de la Photographie ou à Marseille visiter le Mucem, la Cité radieuse de Le Corbusier…

10 bis – Ne pas oublier de faire la fête

Nous sommes festives et amoureuses de la fête. Et nous avons la chance d’en avoir fait notre métier !

http://www.mylittleday.fr/

DÉCOUVREZ LA GAMME
À LIRE AUSSI
Suivre Helena Rubinstein