The Beauty Report

60 secondes pour photoshopper sa peau avec le Magic Concealer

EFFET BLUR – 10’’
Comme les pro en backstage, mixez l’équivalent d’un grain de riz dans une noisette de sérum hydratant. Massez sur le visage, en lissant bien la matière avec la paume des mains : du centre vers l’extérieur. Les imperfections disparaissent, le teint rayonne.

ANTI-FATIGUE – 10’’
Avec un pinceau, déposez une touche de correcteur aux coins internes et externes des yeux et une autre au milieu des cernes. Etirez la matière en tapotant au doigt, pour que la chaleur de la peau fonde d’elle-même les pigments. Le regard s’illumine, les yeux s’ouvrent comme après huit heures de sommeil.

GOMME MAGIQUE – 10’’
Prélevez un peu de correcteur avec le bout d’un pinceau à liner propre. Touchez chaque imperfection comme les boutons et les rougeurs avec la pointe du pinceau. Pressez avec la pulpe du doigt pour imprimer les pigments. Les défauts s’effacent, sans effet de matière.

FINI TENSEUR – 10’’
Avec un pinceau plat et court, type fard à paupière, appliquez un peu de matière le long de la ligne supérieure des sourcils. Procédez par de petits gestes, comme pour dessiner des pointillés. Le regard s’ouvre instantanément.

COUP DE PLUMP – 10’’
Imbibez la pointe d’un blender et estompez le contour des lèvres. En apportant une touche de lumière sur la zone, la bouche paraît aussitôt plus pulpeuse.

MISE EN LUMIÈRE – 10’’
Retrempez la pointe du blender dans une noisette de concealer et pressez-la sur l’arcade sourcilière, le long de l’arête du nez et sur l’arc de cupidon pour y déposer une subtile dose de nacres enlumineuses. Les volumes du visage sont redéfinis, le glow est immédiat.

DÉCOUVREZ LA GAMME

Fond De Teint
À LIRE AUSSI
Suivre Helena Rubinstein