The Beauty Report

Les 10 commandements d’Agathe Audouze pour ouvrir son restaurant

Ex-directrice marketing et consultante mode, la boss des quatre adresses très prisées du Café Pinson à Paris est devenue la référence en matière de food gourmande et healthy. Elle vous dit tout ce qu’il faut savoir si, vous aussi, vous voulez ouvrir une adresse qui cartonne… Sans stress !

1 – Ne pas (trop) rationaliser

Notre cerveau nous emmène souvent dans des affres d’interrogations et d’inertie. Or, les bonnes décisions se prennent en suivant notre instinct. J’ai opéré une révolution en arrêtant de trop raisonner pour faire confiance à mes antennes. La vie nous envoie des warnings, des petits miracles ou des bouées de sauvetage inespérées. Coïncidences ou « synchronicités », chacun appelle cela comme il veut. Mais quand on y fait attention, c’est fascinant.

2 – Etre bienveillant envers soi-même

Et toujours revenir vers qui on est et ce qu’on veut. Ce n’est pas de l’égoïsme. Rien n’est plus précieux que de prendre soin de soi, de son corps, de sa santé, de s’écouter. On est souvent trop exigeant avec soi-même. La clé, c’est de s’accepter, de s’aimer et se faire confiance le plus possible.

3 – Rester connecté à ses rêves d’enfant

Un des déclics qui m’a le plus fait avancer eu lieu un soir, où j’étais allongée et que j’écoutais battre mon cœur. Je me suis rendue compte que c’était le même qui battait dans le corps de la petite fille que j’ai été. J’ai grandi, évolué mais j’ai envie que cette petite fille soit fière de la femme que je suis devenue. J’ai été très femme-enfant et j’aime continuer à voir les choses avec l’enthousiasme et la curiosité des petits. Je suis maman de deux enfants de 9 et 7 ans qui m’apprennent beaucoup.

4 – Définir ses objectifs

On peut avoir un impact colossal sur sa vie lorsqu’on pose ses intentions. Le cerveau est un bon soldat, il écoute ce qu’on lui raconte. Mais le corps aussi possède aussi un pouvoir énorme. Faites le test : mettez-vous à sourire en lisant ces lignes, et vous sentirez mieux immédiatement. Nous sommes une énergie. Plus prosaïquement : prendre une photographie de ce qu’on souhaite dans le futur nous met déjà sur la voie.

5 – Faire descendre son centre de gravité

Du cerveau vers le ventre, et même l’utérus. Imaginons que nous respirons et pensons par le ventre. Je suis bluffée par la force de l’énergie féminine, tout en admirant la masculine. Il s’agit d’une puissance colossale de création, d’accueil, de pardon, de remise en question, de courage. Un de mes leitmotivs est d’assumer pleinement ma féminité. Surtout dans le business, où je suis souvent entourée d’hommes.

6 Oser voir grand

Je n’ai jamais su voir petit, j’ai besoin de voir loin. On a tous un potentiel immense qu’on oublie avec toutes les gamelles qu’on se prend (quand elle travaillait dans le luxe, Agathe a vécu un burn-out avant de se tourner vers un homéopathe et de se poser des questions existentielles et écologiques, ndr). En France, contrairement aux USA, des freins culturels nous limitent. Le voyage s’annonce difficile et long, alors autant partir avec l’idée qu’on va construire de grandes choses.

7 – Lâcher ses peurs

Rien n’est linéaire, on évolue, on régresse, on se casse la figure, mais le principal c’est d’avancer. Tout change tout lorsqu’on arrête de résister, et qu’on commence à accepter, à accueillir. Les peurs disparaissent lentement. Ça marche aussi avec la douleur physique : plus on se crispe, plus on a mal. J’essaie de faire en sorte que les choses se passent de manière fluide, simple, organique.

8 – Partager

S’entourer, échanger, oser se mettre à nu, devant ses amis, sa famille, leur dire qu’on les aime, faire des compliments, exprimer son pardon, ou sa reconnaissance. Ça crée instantanément une connexion unique. Et donner. Même dans les pires crises financières, j’essaie de donner de l’argent, de mon temps ou de mon énergie.

9 – Se laisser surprendre

Ma vie d’entrepreneure ressemble à celle de mère. J’ai tous les jours la sensation que chaque pas réalisé est nouveau, dans un contexte inconnu et sans mode d’emploi. Ça demande parfois d’avoir les reins solides, mais j’adore me faire bousculer, c’est ce qui me fait réagir.

10 – Accepter les contradictions

On peut concilier des aspects de nos vies en apparence antinomiques. Etre écolo et s’habiller sexy, manger bio sans être coincée, entreprendre avec de l’empathie, devenir une mère aimante et avoir envie d’agir avec fermeté pour faire bouger les lignes. Cassons les codes, inventons notre voie, notre propre cohérence, sans complexe, ni prise au sérieux. A chacun d’écrire ses propres mantras… Sans donner de leçon ! En restant positif, ouvert et plein de bonnes vibrations.

cafepinson.fr

 

DÉCOUVREZ LA GAMME

Ombres A Paupieres
Fond De Teint
À LIRE AUSSI
Suivre Helena Rubinstein